Accoucher sous péridurale

Certaines femmes veulent ressentir la douleur de l’enfantement, la maîtriser, et désirent cette expérience qu’elles trouvent unique et enrichissante, d’autres considèrent la douleur comme inutile et même inacceptable puisqu’il est possible aujourd’hui de ne pas souffrir en mettant son bébé au monde.

Vous avez jusqu’au 8ème mois pour prendre votre décision et en informer votre maternité.
Si vous décidez de la faire pratiquer, vous aurez un entretien préalable avec un anesthésiste qui vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et verra si vous ne présentez pas  de contre-indication.

Qu’est-ce que l’anesthésie péridurale ?

périduraleC’est une anesthésie locale pratiquée par un médecin anesthésiste qui va vous injecter un produit autour de la « dure-mère » (d’où le nom de péridurale) et vous insensibiliser le ventre.
Il faut attendre que les contractions commencent à devenir douloureuses pour la poser.
Allongée sur le côté ou assise sur le lit, le dos rond et la tête en avant, il va placer une aiguille entre deux vertèbres pour atteindre l’espace qui cerne la moelle épinière; il place alors un cathéter et enlève l’aiguille. Le produit anesthésiant est introduit et environ 10 mn après, les douleurs disparaissent. Ce produit, bien entendu, n’atteint pas l’enfant.
La péridurale est prise en charge par l’assurance Maladie, dans la limite des tarifs remboursables.

Si vous hésitez car, comme beaucoup de femmes nous le confient, vous  appréhendez simplement la pose de l’anesthésie péridurale qui vous impressionne, sachez que la pose du cathéter est complètement indolore et très rapide comme vous allez le voir dans cette vidéo réalisée à la maternité de la Polyclinique Saint-Roch à Montpellier

Les avantages :

  • N’éprouvant plus de douleur, vous accoucherez plus sereinement, avec moins de fatigue, votre compagnon à vos côtés, presque détendu … et vous vivrez, ensemble et intensément la naissance de votre enfant.
  • La péridurale vous permet, par son dosage efficace, de participer tout-à-fait activement à la naissance de votre bébé car tous vos muscles peuvent être en action sans être pénalisés par la douleur.
  • Vous récupérez beaucoup plus vite et serez debout quelques heures après la naissance.

Y-a-t-il des risques :

  • De très rares complications, la plupart bénignes
  • Une petite inflammation des méninges (douleurs dans le dos) qui disparaît en quelques mois

Comme nous l’avons expliqué précédemment, l’injection péridurale ne se fait pas dans la moelle épinière mais autour, le risque de paralysie parfois évoquée est donc une idée reçue, complètement infondée avec les techniques utilisées aujourd’hui.

Si vous ne l’aviez pas choisie et que finalement vous ne supportez pas la douleur des contractions,
sachez que vous pouvez changer d’avis pendant le travail, puisqu’on peut placer une péridurale jusqu’à une dilatation du col de 6 ou 7 cm, donc jusqu’au dernier moment.