Adèle, maman de Loup Roch, Melchior et Alma

1. Présentez-vous en quelques mots

Adèle, 33 ans, maman de Loup Roch 6 ans, Melchior 3 ans et Alma 6 mois. J’ai arrêté de travailler quand j’ai eu mon premier bébé, impossible de le laisser, et je les garde tous pendant deux ans (oui du coup je n’ai pas beaucoup travaillé depuis 6 ans !).

2. Quel a été votre parcours vers la parentalité?

J’ai toujours eu envie d’être maman. Pour notre aîné, il nous a fallu être patients (deux ans) et les débuts ont été un peu abruptes avec une grosse hémorragie de la délivrance pour moi à la naissance, et un bébé hospitalisé dix jours. Cela a révélé mon côté maman louve à fond. J’ai arrêté de travailler pour élever mes enfants et je les ai tous allaités 30 mois (en gros j’allaite depuis 6 ans et demi, impensable pour moi avant d’être maman !). J’ai découvert tellement de choses depuis que je suis maman : l’allaitement, le cododo, le maternage proximal, le portage, la DME, l’éducation positive… mais aussi qu’à chaque enfant on repousse nos limites de patience, de sommeil, de don de soi… et finalement on fait toutes du mieux qu’on peut ! Les voir grandir et heureux est le plus grand des bonheurs.

3. Quel conseil vous a été le plus utile pendant votre grossesse ?

Fais toi confiance. On a souvent beaucoup d’infos à gauche et à droite, des avis contradictoires. Finalement faire ce qui nous semble le mieux, le plus évident, est souvent la solution. Faire une bonne préparation à l’accouchement et choisir une maternité physio pour mener à bien mon projet d’accouchement. Et enfin avoir une super conseillère en lactation sous la main en cas de souci avec l’allaitement une fois sortie de la maternité.

4. Votre jolie anecdote avec le corps médical ?

Pour mon second accouchement, j’ai senti mon bébé arriver très rapidement. J’étais dans le bain de la salle nature, la sage femme est arrivée et m’a dit « et oui bébé arrive, vous voulez accoucher dans l’eau ? » Quelques minutes plus tard j’attrapais mon bébé ! Un moment magique. Tous mes bébés sont nés naturellement, mais c’était mon plus bel accouchement, car le plus serein.

5. Votre découverte produit fétiche pour vous ou votre bébé ?

Le sling ! J’avais une écharpe JPMBB pour mon aîné que j’aimais beaucoup, mais la découverte du sling pour mon second a été une révolution. Je m’en sers partout, à la maison pour calmer bébé ou lui permettre d’observer ce que je fais, dans le métro ou pour toutes les sorties rapides pour lesquelles j’ai la flemme de sortir la poussette !

6. Que ne vous a-t-on pas dit sur la grossesse/maternité, que vous auriez aimé savoir avant?

Qu’on pouvait être si malade et si déprimée les premiers mois de grossesse alors même que j’étais si heureuse d’attendre mes bébés. Et que les premiers jours étaient difficiles, entre la mise en place pas toujours évidente de l’allaitement, le post partum et les nuits blanches. Heureusement les sourires aux anges de notre bébé font tout oublier.