L’allaitement maternel au sein

Ne laissez personne prendre une décision aussi importante à votre place ou vous influencer:ni la personne qui s’occupera de vous au moment de l’accouchement ni votre entourage.

L’allaitement maternel au sein est un échange essentiel, de douceur, de satisfaction, de contact charnel, votre bébé bien contre vous, à qui vous consacrerez une bonne partie de vos jours et de vos nuits au début.

C’est un réel moment de bonheur, pour votre enfant et pour vous.
Quelle joie de le sentir confiant et rassasié dans vos bras et de le voir… sourire.

Êtes-vous bien informée ?

L’allaitement maternel au sein’est un choix évidemment personnel, à prendre pendant votre grossesse en connaissant tous les avantages et les inconvénients.

Les avantages pour votre bébé

allaitement maternelInutile de tergiverser : le lait maternel est incomparable et n’a pas d’égal. Sucres, protéines, matières grasses, sels minéraux parfaitement équilibrés, en font l’aliment modèle, idéalement adapté à votre enfant.

En fonction de l’âge  et même d’une tétée à l’autre, les aliments nutritifs varient pour s’adapter à son appétit et aux nécessités de sa croissance cérébrale et corporelle.

  • Le lait maternel protège contre les risques d’allergie et les infections. Selon les statistiques, les protéines qu’il contient, d’une grande digestibilité, diminuent considérablement les risques allergiques comme asthme, l’eczéma ou les rhinites.
  • Ses composants favorisent la prolifération d’un bacille qui permet de lutter contre les diarrhées parfois sévères du nourrisson.
  • Le contact avec votre tout-petit est incomparable et il reconnaîtra vos bras, votre odeur, celle de votre lait et la douceur de votre peau.

L’allaitement maternel au sein est l’échange le plus étroit, le plus harmonieux et le plus intime que vous puissiez avoir avec votre bébé.

Les avantages pour vous

  • Pas de craintes ni d’angoisses à avoir, l’allaitement maternel est le mode d’alimentation le plus naturel qui soit. Vos seins vont s’y préparer tout au long de la grossesse.
  • Dès que votre enfant est né, les montées de lait démarrent et vous pouvez mettre votre bébé au sein et le nourrir. Très vite, horaires et quantité correspondront parfaitement à ses besoins. Pas de préparation, ni de pesée, ni de mesure.
  • Quelques précautions d’hygiène très simple élimineront les risques d’engorgement, crevasses, qui vous dissuadent peut-être.
  • Sachez, d’autre part, que l’allaitement maternel n’abîme pas les seins : il faut simplement prévoir un bon soutien-gorge spécifique, adapté à votre nouvelle taille.
  • Pensez que la décision d’allaiter retardera le retour de couches et les cycles ovulatoires : votre corps retrouvera ainsi, sereinement et en quelques mois, son équilibre hormonal.
  • Dernier argument de poids : l’allaitement maternel au sein est complètement gratuit !

Une fois énoncés, avantages ou pas, la décision vous appartient : surtout, ne vous forcez pas si cela ne correspond pas à votre désir intime. Vous n’avez pas à vous justifier. Seul compte le plaisir avec lequel vous nourrirez votre bébé, au sein ou au biberon, et la tendresse de ce merveilleux échange.

allaitement maternel