Bébé fait ses dents

La première dent sort vers 6 à 8 mois : c’est un événement pour le bébé, mais aussi pour la famille ! 

Les dents sortent souvent deux par deux. Leur apparition provoque presque toujours, chez l’enfant qui bave beaucoup et suce ses doigts, une grande nervosité, des pleurs,un manque d’appétit, une irritation du siège, des joues rouges voire des troubles digestifs légers et un sommeil perturbé. 

Si on constate une fièvre légère (moins de 38 °C), elle peut être le signe d’une infection virale concomitante, plutôt ORL, favorisée par les poussées dentaires, sans gravité. Attention à ne pas rendre non plus les dents responsables de tous les maux possibles de bébé. Vous pouvez soulager bébé en le cajolant, en lui massant ses gencives doucement avec un doigt parfaitement lavé, en lui donnant un anneau de dentition propre ou des plats froids adaptés à son âge (exemple : yaourts, compotes).

La succion, une fonction naturelle 

Succion et déglutition sont une nécessité vitale. Vers l’âge de 6 mois, avec la sortie des dents de lait, une nouvelle acquisition motrice fait suite au duo succion-déglutition : l’écrasement et le déchiquetage dans l’apprentissage complexe de l’alimentation à la cuillère. Ce n’est que vers 6-7 ans, avec l’apparition des molaires, que la technique de la mandibule franchit un nouveau cap pour devenir très proche de celle de l’adulte. Acceptez de laisser bébé sucer son pouce ou une sucette physiologique bien adaptée : c’est un besoin absolu pour lui. 

Enfin, sachez que beaucoup d’enfants présentent des déformations maxillaires sans jamais avoir sucé leur pouce. Et que bon nombre de suceurs de pouce n’ont aucune anomalie !