Bien choisir le lit de son bébé

chambre de bébé

Le lit est un achat important car votre bébé va y passer de 15 à 20 heures les premiers mois.

Si vous avez la chance de disposer d’une chambre pour votre bébé, c’est formidable, sinon vous pouvez lui aménager « son coin chambre ».
Il existe un choix très large de modèles de lit. Néanmoins, pour répondre à des critères de confort, mais aussi d’économie pour la famille, il vaut mieux acheter un lit qui pourra servir jusqu’à ses 2 ou 3 ans. Sachez en effet qu’un berceau ou un couffin ne peut être utilisé qu’un ou deux mois.

Il est important qu’il respecte les Normes Européennes et soit adapté à son âge.

Si vous optez pour un lit dès la naissance, il n’est pas souhaitable de choisir un lit trop grand dans lequel le nourrisson se sentira perdu.
Pour éviter les chutes, le lit doit posséder des panneaux latéraux ou, mieux, des barreaux suffisamment serrés pour que l’enfant ne puisse pas y passer la tête (espacement inférieur à 6 cm ).
Un lit en bois laqué convient parfaitement car son entretien est facile. C’est mieux s’il est  muni de roulettes, avec système de blocage, pour être déplacé facilement.

Le matelas de préférence en mousse synthétique, doit être suffisamment ferme pour que l’enfant ne s’y enfonce pas exagérément (il devra durer jusqu’à ce qu’il ait atteint un poids de 12 à 15 kg) et exactement de la taille du lit, c’est-à-dire qu’on ne puisse passer plus de 2 doigts entre le matelas et les barreaux du lit.pour que l’enfant ne risque pas de glisser sur les côtés.Prévoyez aussi une alèse de protection.

On recommande une hauteur entre le dessus du matelas et le haut du lit d’au minimum 50 cm. 

Avant 18 mois, supprimez les couffins non rigides, oreillers, couettes, duvets, édredons : préférez les sur pyjamas, les turbulettes et les gigoteuses, véritables petits sacs de couchage adaptés à la taille de l’enfant pour qu’il dorme en toute sécurité.
Dans son berceau, le nourrisson ne doit pouvoir attraper aucun mobile : ne rallongez jamais les cordelettes de ses éléments. Il est  également préconisé d’éviter tour de lit et peluches.

ATTENTION à l’achat d’occasion ou à l’emprunt, le niveau de sécurité n’est peut-être pas le même que pour un lit neuf qui lui, est soumis à une réglementation obligatoire et pensez aux règles d’hygiène indispensables à votre bébé. Si vous rachetez juste un matelas neuf, il faut qu’il soit à l’exacte dimension du lit.

Faites confiance aux spécialistes du mobilier pour enfants,
ils vous conseilleront en fonction de l’espace dont vous disposez et de vos goûts.

Et quel que soit votre choix, apprenez dans le livre bleu :
LE COUCHAGE EN TOUTE SECURITE
 ➡ Coucher l’enfant sur le dos, pas sur le côté car c’est une position instable et très vite il risque de se retrouver sur le ventre,
➡ Pas dans le lit de ses parents (risque d’étouffement sous la couette), ou d’asphyxie, nez et bouche plaqués contre le corps de l’adulte,
➡ Sur un matelas ferme adapté aux dimensions exactes du lit,
➡ Sans oreiller, ni couette, ni peluches trop nombreuses ou disproportionnées par rapport à la tête du bébé,
➡ Simplement posé sur le drap housse en été ou dans une turbulette ou gigoteuse l’hiver adaptée à sa taille pour qu’il ne puisse pas glisser à l’intérieur et s’étouffer,
➡ Ne pas faire l’économie de la taille 1 recommandée jusqu’à 6 mois avec encolure, cou et emmanchures adaptés au tout-petit,
➡ maintenir la température de la chambre entre 18 et 20°,
➡ et surtout ne fumez pas dans la maison !