La plateforme Lumière

J’ai eu l’occasion de visiter la plateforme Lumière au mois de décembre.

La plateforme Lumière est une plateforme de recherche unique en imagerie anténatale.

Elle est installée dans un bâtiment à l’Hôpital Necker Enfants Malades.

Elle a été inaugurée le 7 octobre 2019.

C’est un espace avec quelques salles de travail pour les chercheurs, une salle avec la machine d’imagerie (IRM) ultra perfectionnée, entre autres par exemple pour la gestion du mouvement (lors d’une IRM on ne doit pas bouger, cette machine gère le mouvement puisque lorsqu’on est enceinte, le ventre peut bouger !), et une pièce contigue dans laquelle on observe la salle avec la machine.

L’objectif est de voir, apprendre, prévenir, traiter. Essentiellement sur le placenta et le fœtus.

La visite a été faite par le Pr Laurent Salomon, gynécologue, et le Dr David Grévent, Radio-pédiatre, qui sont les porteurs de ce beau projet.

Ils ont expliqué plus précisément les sujets de recherche : les pathologies placentaires comme le RCIU (retard de croissance intra-utérin), les infections à CMV, les pathologies fœtales neurologiques, chirurgicales, cardiaques, les pathologies respiratoires congénitales.

Ils s’intéressent aussi à lier l’anténatal à la santé future de l’enfant (ex. impact d’un RCIU).

Comment cela fonctionne-t-il ?

Des chercheurs peuvent soumettre des projets au comité scientifique de la Plateforme et obtenir du temps de travail au sein de la plateforme Lumière pour les mener à bien. Dans ce cadre, des médecins peuvent adresser des patientes à cette plateforme. Si elles acceptent de rentrer dans un de ces protocoles de recherche proposé par leur médecin dans le cadre de leur suivi de grossesse (si elle présente un cas identifié, ex. RCIU, ou non), elles auront alors des rendez-vous sur place, pour faire avancer la recherche.

Les femmes enceintes ne peuvent pas prendre rendez-vous sur cette plateforme en dehors de ce processus.

Voici le film de présentation fait à l’occasion de l’inauguration :

Pour créer cette structure, des fonds ont été récoltés via la fondation Lumière. Désormais les fonds levés serviront à financer les programmes de recherche eux-mêmes.

http://fondation-lumiere.org/objectifs-lumiere/ Il est certain que cette plateforme permettra de mettre la lumière sur la vie in utéro, et permettra d’améliorer la prise en charge globale de la future maman et du futur bébé.