L’alimentation du bébé de 9 à 12 mois

Votre bébé a grandi et aime vous imiter,
il est donc normal qu’il ait envie de manger seul, comme vous.

 

alimentation de 9 à 12 moisUne alimentation équilibrée dès le plus jeune âge favorise le bon développement de l’enfant, évite les carences et conditionne sa santé future.
Le repas de bébé est l’occasion pour lui de découvrir les couleurs et les saveurs, les textures et les odeurs, un moment d’échange privilégié, serein et joyeux.
Vous pouvez lui mettre une petite cuillère « spécial bébé » dans la main pendant que vous lui donnez à manger, il commencera à la mettre maladroitement, peut-être, dans sa bouche, et c’est entre 15 et 18 mois qu’il sera suffisamment habile pour manger seul.

Protégez ses vêtements et laissez-le s’en mettre partout !!
Ce n’est pas grave et c’est même plutôt drôle, n’est-ce pas ?
De bons souvenirs à immortaliser en vidéo !

Emmy vient d’avoir 1 an, elle prend son biberon et boit toute seule,
elle peut également tenir un biscuit fondant dans sa bouche et le manger seule.

  • Les laitages : de préférence «  spécial bébé » car ils sont enrichis en vitamines, fer, acides gras essentiels.
    Bon à savoir : 150 ml de lait = 1 yaourt, ou 2 petits suisses, ou 4 cuillères à soupe de fromage blanc, ou 20/30 g de fromage.
  • Les farines : pour préparer votre bébé à une alimentation solide, céréales 2ème âge (1 à 2c. céréales enfantà soupe dans le biberon du matin et du soir). Vous pouvez utiliser les farines cacaotées.
    Bon à savoir : Le chocolat n’est pas toxique pour le foie, mais il est riche en graisse et en sucre, donc à consommer avec modération !
  • Les légumes : à partir de 10 mois, vous pouvez donner carottes, haricots verts, épinards, des courgettes sans la peau, blanc de poireaux, potiron, endives et des bettes, la pulpe de la tomate, des artichauts, petits pois, céleris, choux-fleurs, brocolis , poivrons et aubergines, persil, betteraves rouges.
    Bon à savoir : La qualité des légumes surgelés est  la même que celle des produits frais.
    La cuisson à la vapeur permet de conserver le maximum de vitamines.
    Evitez les carottes si votre bébé est constipé.
  • La viande, le poisson : ils ont la même valeur nutritive mais le poisson est moins gras. La plat bébéviande doit toujours être bien cuite et bien hachée. Quantité de l’un ou de l’autre, 10 à 20 g jusqu’à 1 an (2 à 4 c à café).
    Bon à savoir :  Pas de poisson pané. Pas d’abats, pas de charcuterie.

 

  • Les œufs : ¼ d’œuf dur (blanc et jaune)
    Bon à savoir : Une fois par semaine en remplacement de la viande et du poisson.
  • Les fromages : jamais au lait cru mais tous les fromages pasteurisés en petits morceaux ou étalés sur du pain. Le gruyère est le plus riche en calcium.
    Bon à savoir : 35 g de gruyère = 50 g de viande en apport de protides.
  • Les graisses : un petit morceau de beurre cru ou un peu d’huile végétale (alterner tournesol, maîs, olive…) dans les légumes.
    Bon à savoir : pas d’huile d’arachide avant 1 an.

Diversifiez largement son alimentation.
Variez les goûts, les consistances (de la soupe à la purée), les couleurs de ses aliments.