Le cordon ombilical

 Le soin du cordon ombilical n’est pas douloureux pour l’enfant
car le cordon n’est pas innervé.

 

soin du cordon ombilicalSeule la sensation de froid sur l’abdomen est susceptible de le surprendre.

Il est recommandé de se laver les mains avant ce soin,
car l’ombilic est une porte d’entrée potentielle pour les germes.

Le soin de cordon ombilical, qui permet son dessèchement, peut-être renouvelé plusieurs fois par jour, surtout si la couche est imbibée d’urine, notamment chez les garçons.

Le cordon ombilical se nettoie en passant successivement des compresses stériles imprégnées de chlorhexidine aqueuse (type Biseptine®), une compresse par passage.

Il faut aller du centre, la base du cordon, vers la périphérie, et de la base vers l’extrémité,
le but étant de ne pas ramener de souillures vers le point d’insertion.

L’éosine en principe ne s’utilise plus, la chlorexidine ayant un pouvoir désinfectant et asséchant.

il est inutile de mettre un pansement. Le cordon tombera en une dizaine de jours. Il est nécessaire de poursuivre les soins après sa chute, et de surveiller encore quelque temps s’il ne devient pas inflammatoire (rougeur), ou suintant.

Pensez au don de sang de cordon ombilical, parlez-en autour de vous
Dès le 4ème mois de grossesse, parlez-en avec votre obstétricien ou votre sage-femme qui vous posera quelques questions et vous fera remplir un simple formulaire.
Le don de sang de cordon s’effectue dans les minutes qui suivent l’accouchement, après avoir coupé le cordon ombilical et avant d’extraire le placenta.

Il est absolument sans risque et indolore pour votre bébé et pour vous.
Il peut sauver des vies