Les poussées dentaires de bébé

Les poussées dentaires sont souvent un moment difficile et pour l’enfant qui a mal, et pour les parents qui ne savent pas forcément ce qui se passe et qui sont désemparés face à la souffrance de leur bébé.

QUAND ARRIVENT LES PREMIÈRES POUSSÉES DENTAIRES?

Bien que l’on puisse établir une moyenne autour de 6 mois, chaque enfant grandissant à son propre rythme, la poussée dentaire peut intervenir entre 4 et 8 mois. Les symptômes de même peuvent commencer aussi bien avant que l’on voit sortir cette première dent. 

Les dents sortent souvent deux par deux, en commençant par les 2 incisives (milieu bas) suivies par les 2 incisives du haut, jusqu’à avoir les 4 incisives vers le 14ème mois. Commencent alors l’arrivée entre 12 et 18 mois des molaires, prémolaires ainsi que les canines.

On estime que l’enfant aura ses 20 dents de lait entre le 20ème et 30ème mois.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DES POUSSÉES DENTAIRES CHEZ LE NOURRISSON?

Ce phénomène bien que bénin peut être douloureux pour votre bébé, il est rassurant de connaître les symptômes caractéristiques des poussées dentaires chez le nourrisson.

L’apparition des dents provoque presque toujours, chez l’enfant qui bave beaucoup et suce ses doigts, une grande nervosité, des pleurs, un manque d’appétit, une irritation du siège, des joues rouges, voire des troubles digestifs légers et un sommeil perturbé. 

Si on constate une fièvre légère (moins de 38 °C), elle peut être le signe d’une infection virale concomitante, plutôt ORL, favorisée par les poussées dentaires, sans gravité.

Mais attention à ne pas rendre non plus les dents responsables de tous les maux possibles de bébé ! Restez attentifs pendant cette période.

COMMENT SOULAGER LES POUSSÉES DENTAIRES?

 En dehors de soulager les douleurs, vous devrez vous armer de patience, tout comme bébé pendant les jours qui vont suivre. Il n’existe en effet, pas de traitements médicamenteux pour soulager bébé lors de la poussée dentaire, toutefois, en adoptant les bons gestes, vous aiderez votre enfant.

Munissez vous de jouets à mâchouiller tel que des anneaux de dentition en silicone. Les colliers en silicone MintyWendy autour de votre cou, proposés au moment de câlins et portage peuvent permettre de combiner à la fois un soulagement par frottement des gencives, mais aussi le confort des bras du parent.

Vous pouvez décider de mettre les accessoires de dentition dans le frigidaire, la sensation de froid apaisera les gencives de bébé,  mais attention ne le mettez jamais au congélateur au risque de causer des brûlures.

Favorisez des matières lavables et non traitées et gardez systématiquement votre bébé sous surveillance lors de leur utilisation. 

Assurez vous que la forme de l’anneau respecte bien les contraintes de la norme jouet quant à la profondeur à laquelle le bébé pourrait enfoncer l’anneau. C’est pour cette même raison que l’on évitera les morceaux de fruit ou légume crus avant l’âge de deux ans, qui pourraient être mal ingérés.

Certains anneaux ont des formes adaptées pour les plus de 10 mois afin d’aller chercher plus en profondeur les prémolaires et molaires qui font leur apparitions après le 10ème mois.

Il est important de ne jamais succomber à un jouet de dentition sans la mention  CE, garantissant la sécurité de votre bébé, aussi populaire qu’il puisse être sur les réseaux sociaux!

Il existe également des crèmes à appliquer sur les gencives permettant de soulager la douleur, sans risque pour bébé, que vous pourrez appliquer sur la tétine ou l’anneau de dentition. Favorisez les solutions sans alcool, sucre ou arôme artificiels. 

Soyez attentifs aux effets secondaires de la poussée dentaire (la température, les troubles digestifs et les éventuelles irritations de la peau), et rappelez vous, c’est un moment difficile pour votre bébé, et la patience et les câlins sont souvent la meilleure solution.

Photos : Candice Hénin