Mélanie, maman de Salomé, pratique le don de lait

Comment avez-vous eu l’idée de donner votre lait ?

Je n’ai pas pu donner mon sang car poids plume et j’ai tendance à préférer les dons en « nature » par du volontariat par exemple – que les dons financiers. Aussi, j’ai une amie dont le terme était 3 mois après mois et qui a accouché le même jour… devenir mère développe l’empathie, et particulièrement ce genre de situation… Le papa m’a également soufflé l’idée quand mon bébé sautait une tété et que j’avais une montée de lait

Avez-vous eu une bonne expérience avec le lactarium pour vous aider dans cette démarche ?

Oui, explications claires et réactivité, j’ai même eu le droit à un cadeau de remerciement !

Qu’est ce qui vous motive à donner votre lait ?

Aider tant que faire se peut son prochain, faire du bien autour de soi, rendre service est ce qu’il y a de plus valorisant au monde, non ?

Que recommanderiez-vous aux mamans qui s’interrogent sur le don de lait?

Ne jamais perdre de vue que cela peut sauver des vies et que c’est en quelques sortes le premier acte de solidarité de votre propre bébé. Vous lui raconterez plus tard, il en sera très fière 🙂

Combien de temps allez-vous faire ce don ?

J’ai fait cela à partir du moment où je me suis rendue compte que ma lactation était devenue « généreuse » et ce jusqu’au début du sevrage de mon bébé donc environ pendant 2 mois. J’avais aussi un objectif de quantité 🙂

Automatic breast pump, mothers breasts milk is the most healthy food for newborn baby in bed room at home,vintage color