Sarah de Mon Petit Poids

Nous avons rencontré Sarah par l’entremise d’une amie commune et nous avons beaucoup apprécié sa personnalité, et son aventure entrepreneuriale avec Mon Petit Poids, ces bijoux que nous trouvons superbes. L’exercice de l’interview n’est pas ce qu’elle préfère mais elle s’y est prêtée avec la gentillesse qui la caractérise.

Présentez-vous en quelques mots

Bonjour, Je m’appelle Sarah, j’ai 40 ans, 2 magnifiques enfants en bonne santé, 1 amoureux adorable. Je suis Normande mais je vis à Rennes depuis 20 ans. J’ai créé Mon Petit Poids il y a 6 ans dans ma tête et 4 ans sur le papier officiellement !

Quel a été votre parcours vers la parentalité

J’avais 33 ans quand j’ai rencontré mon amoureux qui lui avait 40 ans… Tout est allé assez vite. On a d’abord voyagé puis fait des bébés ! ou peut être même fait des bébés en voyageant 😉 Nous avons eu beaucoup de chance. Nous ne les avons pas attendu. tout est arrivé vite et (presque) bien!

Le conseil qui vous a été le plus utile pendant votre grossesse/premiers mois du bébé

Le vrai conseil utile est un cadeau offert par notre ami Olivier : un livre qui s’intitule « Les 10 meilleurs conseils à donner à des jeunes parents ! » Ce livre est absolument formidable car… ses pages sont blanches… et oui il l’a fait ! et quel bonheur !
On fait comme on peut quand on est jeune (ou moins jeune) parent, on fait bien, on fait mal, on fait mieux, on s’adapte, on vit, on survit, on aime un point c’est tout !

Votre jolie anecdote avec le corps médical

Mon échographe : « Aujourd’hui, votre bébé fait la taille d’un Playmobil! »
C’était très concret et nous avons emmené nos Playmobils vintage pendant toute la grossesse pour annoncer l’arrivée prochaine de notre 1er bébé à nos proches !

Mais pour tout vous dire… la plus belle anecdote pas jolie jolie mais drôle (après coup) et toujours avec mon échographe…. : « Je vous envoie ma patiente immédiatement, elle est bouffie d’œdème! »
Euh ça pique un peu à entendre mais c’était tellement vrai… Alors que tout le monde me disait mais j’avais l’air fatiguée alors que je ne l’étais pas vraiment… elle m’a tout simplement sauvé la vie… j’ai fait une pré-éclampsie la nuit même… grâce à elle je vais bien.

Ce qu’on ne vous avait pas dit et que vous auriez préféré savoir

… pas grand chose…. je crois qu’il faut vivre les choses pour les comprendre vraiment !
Je ne m’attendais pas à grand chose, je n’avais pas lu 1 tonne de livres ni écouté 2 tonnes de podcasts….
J’ai vécu une césarienne en urgence pour mon grand à 1 mois d’avance et un accouchement « standard » à la date prévue pour mon 2ème… j’ai vécu le mois d’août le plus long de touteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee ma vie! Et ça par contre on me l’avait dit qu’une pré éclampsie en 1 ne voulait pas dire pré-éclampsie en 2… mais je voulais surtout accoucher en avance car je reprenais le travail fin septembre! J’ai accouché le 03 (j’en pleure encore! d’ailleurs je cherche souvent la date de naissance de mon petit en aout!!!!)
Bref le peu qu’on m’avait dit, je ne l’ai pas entendu 😉

En revanche, ce que je sais et que je ne manquerai pas de crier à qui veut bien l’entendre : quelle chance de les avoir! mais quelle chance! (dit haut et fort à j+31 du confinement!)

Votre découverte produit fétiche pour vous ou votre bébé

[NDLR : les bijoux Mon Petit Poids bien sûr!! Si vous ne les connaissez pas, allez vite sur www.monpetitpoids.fr]