Varicelle et ibuprofène

Notre confrère 20 minutes publie un article sur les dangers de l’ibuprofène pour les enfants atteints de la varicelle.

Éruptions cutanées violentes et septicémie

Cette piqûre de rappel est la conséquence directe des efforts de Hayley Lyons, jeune mère britannique, qui sur Facebook a dénoncé, en fin de semaine dernière, les risques liés à la prise d’ibuprofène anti-inflammatoire non stéroïdien durant une varicelle.
Pourquoi ? Parce que son petit garçon a été victime d’éruptions cutanées violentes et d’une septicémie.

Lewis avait contracté la varicelle. Avec elle, les « traditionnels » boutons rouges irritants, mais aussi de forts maux de tête et de la fièvre. Bilan : « quatre médecins s’étaient mis d’accord sur la même prescription » : d’ibuprofène, témoigne la maman énervée qui assure que ce n’est qu’à l’hôpital que d’autres médecins lui ont expliqué que la prise d’ibuprofène en cas de varicelle était vivement déconseillée.

Lire l’article sur 20 Minutes 

Lire l’article original en anglais