Sièges auto : voyager avec bébé en toute sécurité

siège auto

Quelle est la réglementation en matière de siège auto?

Il existe actuellement 2 normes d’homologation en matière de siège auto en Europe :

  • La nouvelle norme R129 (ou Isize) lancée en juillet 2013 renforce la sécurité des enfants en voiture en généralisant le système de fixation Isofix, en classant les sièges selon la taille de l’enfant et non plus son poids, et en allongeant la période obligatoire d’installation dos à la route (15 mois minimum). Cette norme remplacera progressivement la R44-04
  • la R44-04, la plus ancienne, elle classe les sièges auto par groupe de poids. Elle impose de voyager dos à la route jusqu’à au moins 9 kg, mais elle permet et on le recommande de le faire plus longtemps

 

A SAVOIR : UN SIÈGE AUTO DOIT OBLIGATOIREMENT ETRE HOMOLOGUE SELON L’UNE DE CES NORMES ET PORTER UNE ÉTIQUETTE LE MENTIONNANT POUR POUVOIR ETRE UTILISÉ EN VOITURE

Quel siège auto choisir?

Pour les sorties en voiture avec bébé dès le retour de la maternité, 3 choix s’offrent à vous.

  • La coque (ou cosy) est un siège auto qui s’installe UNIQUEMENT DOS À LA ROUTE (groupe 0+ de 0 à 13 kg le plus souvent).

En cas de choc, la position dos à la route protège sa tête et son cou fragiles. Elle reste le moyen le plus sûr de faire voyager un bébé sur un court ou un long trajet. Contrairement aux idées reçue aucun problème pour le dos qui sera dans une position arrondie physiologique. Elle peut également s’adapter sur une poussette, attention cependant à ne pas en abuser, cela reste d’abord un siège auto.

BON A SAVOIR : il existe aujourd’hui des modèles de coques inclinables à plat tout en restant dos à la route, cela peut être une solution idéale pour les prématurés par exemple afin de dégager d’avantage leur voies respiratoires

  • La nacelle s’installe sur 2 places dans la voiture, de façon perpendiculaire à la route. (groupe 0 de 0 à 10kg le plus souvent)

En cas de choc la tête de bébé n’est pas maintenue dans l’axe de son corps.  C’est pour cela qu’elle n’est pas recommandé pour un usage en voiture par l’association Sécurange.  Aucune nacelle n’est pour le moment homologuée sous la nouvelle norme R129.

  • Du côté des sièges évolutifs, ils sont souvent bien moins adaptés qu’on ne le pense. Il est difficile d’être aussi bien adapté à un nouveau-né qu’à un enfant de 4 ans.  Il faut donc bien vérifier que l’inclinaison est suffisante pour que la tête de bébé ne bascule pas vers l’avant, que les réducteurs le maintiennent suffisamment et que le harnais n’est pas trop gros et s’ajuste bien.

A SAVOIR :

Tous les sièges commercialisés répondent aux normes de sécurité imposées au niveau européen et obtiennent avant toute commercialisation un numéro d’homologation, délivré par le Ministère des Transports, impliquant en amont, la réussite aux tests imposés.

Cependant il existe également des crash-tests plus exigeants, réalisés par des organismes indépendants au niveau Européens (l’ADAC et le TCS). ils ont permis de révéler de grosses différences du point de vue de la sécurité entre les modèles. L’Association Sécurange vous conseillons vivement de les consulter avant tout achat.

 

 

Comment bien utiliser mon siège auto?

  1. Lisez attentivement la notice de votre siège auto ! Chaque modèle peut avoir ses spécificités.
  2. Un siège auto dos à la route peut s’installer à l’avant ou à l’arrière, cependant il faut savoir que les places arrières sont plus sûres pour l’enfant.A l’avant l’airbag doit alors ABSOLUMENT être désactivé.Il est aussi important de pouvoir garder un œil sur votre enfant et pour cela s’il est à l’arrière nous vous conseillons l’utilisation d’un miroir adapté à installer sur l’appui tête arrière du véhicule.
  3. Pour les coques : soyez attentifs au passage de la ceinture de sécurité, les inversions sont fréquentes. La position de la poignée de portage est elle aussi importante, c’est un élément de sécurité à part entière, référez-vous aux schémas sur votre coque ou à la notice.

  4. Jusqu’à quand peut-on utiliser une coque ?
    • jusqu’à ce que la tête dépasse (les pieds qui dépassent ne posent aucun problème)
    • jusqu’à ce que le poids max ait été atteint (en général 13kg)
    • jusqu’à ce que le harnais soit trop bas derrière l’épaule
    • En moyenne jusqu’à entre 12 et 15 mois suivant la coque et l’enfant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment bien installer mon enfant?

  • Dos à la route : Légalement il est interdit de faire voyager un bébé face à la route avant 9kg ou 15 mois selon la norme du siège auto utilisé. Cette recommandation est le MINIMUM légal, cela ne signifie pas du tout qu’il est ensuite obligatoire de mettre votre enfant face à la route au contraire.

L’info Sécurange : voyager dos à la route est 5 fois plus sûr pour vos enfants. Le risque de blessures sévères à 50km/h est  seulement de 8% dos à la route contre 40% face à la route. Voyager dos à la route protège idéalement les zones les plus fragiles chez l’enfant de moins de 4 ans, et contrairement aux idées reçues n’est ni dangereux pour les jambes ou le bassin, ni inconfortable. Le dos à la route est recommandé dans l’idéal 4 ans et au minimum 2 ans. Ne soyez donc pas trop pressés de passer votre enfant face à la route !

  • Avec un harnais bien ajusté : Il doit arriver au niveau de l’épaule (pas plus haut, ni trop bas). Les fesses de bébé doivent être bien descendues contre la boucle de l’entrejambe, si besoin il faut utiliser un réducteur adapté. Le harnais doit être bien serré, ne pas être vrillé et on ne doit pas pouvoir le pincer. Les protections de harnais sont indispensables, elles protègent le cou de bébé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Une têtière bien ajustée : Si le siège auto est muni d’une têtière, celle-ci doit être réglée afin de bien englober la tête sans toucher les épaule.
  • Pas de manteau ni de vêtements trop épais entre les harnais et l’enfant.

Bon voyage en toute sécurité, et pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter https://www.securange.fr